LES MODALITÉS D’ADMISSION

LE PROTOCOLE AVEC LE CONSEIL GÉNÉRAL DES ALPES MARITIMES

Un protocole a été rédigé avec le Conseil général des Alpes Maritimes.
Il valide le projet d’établissement présenté à l’ouverture, définit les modalités d’intervention et de prise en charge.
Celle-ci, d’une durée de 6 mois, est renouvelable 1 fois maximum selon l’évaluation des besoins de la famille.

LES CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ

L’âge des enfants : de 0 à 6 ans.
Les personnes seules ou en couple, majeures et en situation régulière.
Les familles en difficultés socio-éducatives qui nécessitent un accompagnement renforcé.

LES LIMITES DE LA PRISE EN CHARGE

  • Les logements ne permettent pas l’accueil de familles ayant plus de 3 enfants, ni d’enfant de plus de 6 ans.
  • Les personnes sous dépendance toxicomaniaque sans prise en charge thérapeutique ou médicale.
  • Les parents ou enfants relevant d’une prise en charge spécialisée avec troubles du comportement associés, mettant en danger l’enfant.

ADMISSIONS

L’entretien d’admission se fait en accord avec les travailleurs sociaux des M.S.D. et la direction de l’établissement, toujours après accord de prise en charge de la responsable de la Maison des Solidarités Départementales à l’origine de la demande. Il  peut se réaliser à tout moment de l’année, dans la limite des places disponibles. Il peut être défini comme un temps d’évaluation permettant de repérer les difficultés et l’état des relations parents-enfants.
Deux temps d’entretien sont organisés par l’établissement :

  • Le premier a lieu avec la direction. Les travailleurs sociaux qui accompagnent la famille, présentent sa situation à l’établissement ainsi que les objectifs définis avec elle pour son séjour. Il s’agit également d’aborder dans celui-ci, les parcours individuels et l’histoire familiale. Un bilan de la situation matérielle, administrative et professionnelle est aussi fait.
  • Les parents sont informés des objectifs de l’établissement, des moyens dont il est doté pour réaliser le projet, des différents règlements et des procédures propres à la structure et à la vie en collectivité.
  • Cet entretien étant un temps d’évaluation réciproque, les parents ont aussi la possibilité de mesurer l’intérêt pour eux et leur enfant d’un séjour dans l’établissement.
  • Le règlement de fonctionnement et la notice d’accueil sont remis à la personne lors de l’entretien.
  • Le deuxième a lieu avec un des psychologues de l’établissement. Il porte sur l’histoire des parents et de l’enfant et permet de percevoir les capacités des personnes à s’adapter à la structure et à accepter la vie en collectivité.

A l’issue de ces deux entretiens, si les parents maintiennent leur demande d’admission, une réponse définitive leur sera donnée le jour même.
Si au terme de cette procédure, l’admission ne peut être organisée, l’établissement adresse un avis  motivé à la Responsable de M.S.D.

LE PUBLIC ACCUEILLI ET LES CARACTÉRISTIQUES

AUTORISATION

Le centre d’accueil parents-enfants est ouvert au public depuis le 1er  septembre 2006.
Il est destiné à : « L’accueil de garçons et/ou filles de 0 à 6 ans, des fratries, avec un ou deux parents, ainsi que des femmes enceintes sans enfant dans leur dernier mois de grossesse,  orientés par le service de l’Aide Sociale à l’Enfance et à la Famille », selon les termes de l’arrêté du 2 février 2004 du Président du Conseil général des Alpes Maritimes autorisant la Société Philanthropique  à créer cet établissement et de l’arrêté portant modification en date du 30 août 2011 (autorisant l’établissement à accueillir des mères enceintes sans enfant dans leur dernier mois de grossesse).

CARACTÉRISTIQUES DU PUBLIC ACCUEILLI  

  • Parents majeurs en situation régulière.
  • Public venant de tout le département.
  • Mères seules en majorité avec 1 à 2 enfants.
  • Couples avec 1 ou 2 enfants (accueil 6 couples maximum).
  • Origines culturelles diverses.
  • Enfant entre 0 et 6 ans.

PROBLÉMATIQUES À L’ORIGINE DE L’ORIENTATION

  • Rupture d’hébergement.
  • Situation d’errance liée à l’absence de logement.
  • Rupture des droits administratifs.
  • Rupture familiale, isolement.
  • Violences conjugales et familiales.
  • Besoin d’être soutenu dans la fonction parentale et dans la relation parent-enfant.
  • Absence de formation professionnelle et d’emploi.

CHIFFRES CLÉS 2013

  • Présences : 62 familles (dont 11 couples),
    soit 72 adultes et 83 enfants.
  • Entrées : 36 familles
  • Sorties : 33 familles

DEPUIS L’OUVERTURE

Du 1er septembre 2006 au 31 décembre 2013 :

  • 405 familles accueillies dont 59 couples
  • 467 adultes
  • 544 enfants

Soit 1011 personnes accueillies.

L’ORGANISATION, LE FONCTIONNEMENT ET LES PRESTATIONS DÉLIVRÉES PAR LES DIFFÉRENTS SERVICES

L’HÉBERGEMENT

L’établissement est ouvert 365 jours par an, sans interruption.
La capacité d’accueil autorisée est de 78 places maximum.
33 studios sont mis à la disposition des résidants permettant l’accueil de 28 familles.

  • 23 studios simples dont 2 aménagés pour des personnes à mobilité réduite.
  • 8 studios communicants et 2 contigus et aménageables.

Ceux-ci permettent l’accueil de couples avec deux enfants ou d’un parent avec trois enfants maximum (soit cinq familles occupant deux studios).

Les studios disposent :

  • D’une salle de bain ;
  • D’un coin cuisine équipé d’une table de cuisson, d’un frigidaire, d’un évier avec un meuble bas ;
  • D’une pièce principale équipée d’un lit (+ 1 lit gigogne), un lit bébé, un chevet, une table, une commode, une ou deux chaises
    et un grand placard ;
  • Certains studios disposent d’une terrasse ;
  • De la vaisselle, des draps, des couvertures peuvent être prêtés à l’arrivée du résidant.

LE SERVICE ADMINISTRATIF ET COMPTABLE

MISSIONS

Ce service contribue au bon fonctionnement administratif de l’établissement sous la responsabilité de la Directrice. Il assure l’accueil du public (physique et téléphonique), la tenue des tâches administratives et de la comptabilité, la gestion des achats, la gestion du personnel, les règlements des fournisseurs, la facturation des usagers, l’élaboration et le suivi des budgets.

ORGANISATION

L’ensemble des tâches est coordonné par la Directrice et organisé dans des procédures de fonctionnement et de coordination qui veillent au respect des échéances et obligations.
L’accueil téléphonique et physique est assuré par un ensemble de professionnels pour permettre la continuité du service.
Le secrétariat assure l’ensemble des tâches administratives de l’établissement et la gestion des achats, sous le contrôle de la Directrice.
La gestion administrative du personnel et la comptabilité est assurée par la comptable et l’employée administrative.

ACTIVITÉS

Le secrétariat : une prestation au service des usagers

  • Accueil des familles et accompagnement administratif de leur séjour ;
  • Accueil physique et téléphonique ;
  • Informations pratiques et orientations ;
  • Réception et distribution du courrier ;
  • Vente de jetons (buanderie) ;
  • Remise et réception des clefs des appartements ;
  • Tenue du planning restauration ;
  • Constitution administrative des dossiers familiaux ;
  • Frappe et envoi des différents courriers et rapports ;

Le secrétariat administratif

  • Diffusion de l’information, accueil et orientation physique et téléphonique, prises de messages, traitement de courrier ;
  • Rédaction des courriers, mise en forme de documents, tenue et mise à jour des tableaux de bord de l’établissement ;
  • Tenue des statistiques ;
  • Tenue du tableau de présences des familles.

La gestion des achats

  • Contact avec les fournisseurs ;
  • Demande de devis ;
  • Gestion et suivi des commandes et des livraisons ;
  • Suivi des stocks.

La gestion administrative du personnel

  • Démarches administratives liées à l’embauche et à la sortie du personnel
    (contrat de travail, déclarations préalables à l’embauche, visites médicales, établissement des documents obligatoires etc…) ;
  • Gestion des dossiers individuels des salariés et tenue des registres obligatoires ;
  • Déclaration et suivi des A.T. et arrêts maladie ;
  • Suivi des visites médicales ;
  • Suivi des dossiers de formation professionnelle ;
  • Organisation du remplacement de certains personnels (intérimaires) ;
  • Tenue des indicateurs sociaux.

La comptabilité

  • Élaboration des budgets et comptes administratifs de l’établissement ;
  • Réalisation des bulletins de paie des salariés et déclaration de charges sociales ;
  • Contrôle de la facturation ;
  • Enregistrements comptables ;
  • Règlements fournisseurs ;
  • Suivi hôtelier (caution, calcul et encaissement des participations financières des résidants) ;
  • Suivi de trésorerie.

L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE

2 secrétaires (1.8 ETP)
2 agents d’accueil (0.20 ETP)
1 comptable (0.80 ETP)
1 employée administrative (0.50 ETP)

POINTS FORTS

  • Une organisation et des procédures bien définies.
  • Le respect des échéances et obligations légales.

POINTS À AMÉLIORER

  • Optimisation de l’outil informatique.
  • Améliorer les outils de communication relatifs à la gestion des dossiers résidants (départs et arrivées).

LA PRESTATION D’ACCOMPAGNEMENT DU SERVICE ÉDUCATIF

MISSIONS

> Accompagner les familles dans la construction de leur projet, dans une démarche visant l’autonomie (insertion sociale et professionnelle.)
> Accompagner et soutenir les parents dans leur fonction parentale. Prévenir les situations à risques pouvant mettre l’enfant en danger.
> Encourager et restaurer le lien avec le parent non résident autant que possible.

ORGANISATION

Le service éducatif fonctionne 365 jours par an. Les professionnels éducatifs assurent une continuité de service de 7h00 à 21h30 la semaine et de 13h00 à 20h00 le week-end.
Chaque parent est soutenu dans l’élaboration et la mise en œuvre de son projet personnalisé, par un binôme référent (éducateur + CESF) qu’il rencontre régulièrement. Tout au long du séjour et à partir des différents temps d’échanges, de conseils, de soutien, d’écoute et d’accompagnement, il élabore et construit son projet visant l’autonomie.
L’équipe éducative veille au respect des règles inhérentes au lieu de vie (respect du règlement de fonctionnement).
Chaque éducateur est référent d’un étage pour favoriser l’écoute et l’expression des résidents.
Une présence éducative est assurée au self du lundi au vendredi.
L’équipe éducative assure des animations sur la parentalité, la citoyenneté, l’insertion professionnelle, le logement et la santé.
Elle travaille en partenariat avec d’autres professionnels (en interne ou externe).
Des entretiens avec les parents résidants et non résidents sont organisés et animés par la psychologue avec la participation du référent familial éducateur.

ACTIVITÉS

Temps d’accompagnement avec les familles AU DOMICILE

  • Écoute, connaissance de la famille ;
  • Aménagement du lieu de vie dans l’intérêt de l’enfant ;
  • Soutien et évaluation des besoins de l’enfant (éveil, socialisation, rythme, nursing, alimentation, santé, hygiène) ;
  • Soutien des familles à la vie quotidienne (hygiène, courses, alimentation, organisation du temps).

Temps d’accompagnement avec les familles AU BUREAU

  • Définition et suivi du projet personnalisé ;
  • Accès aux droits à l’arrivée et au départ (administratif, juridiques, santé et social) ;
  • Aide éducative et budgétaire ;
  • Dossier de surendettement ;
  • Demandes d’aides financières ;
  • Dossiers logement ;
  • Besoins et orientations vers les partenaires extérieurs (professionnels, juridiques, santé et social).

Temps d’accompagnement avec les familles À L’EXTÉRIEUR

  • Organisation de temps parents-enfants (loisirs) ;
  • Accompagnement vers les administrations, associations et partenaires ;
  • Accompagnement aux courses ;
  • Visites d’appartements.

Temps d’accompagnement avec les familles DANS LA VIE COLLECTIVE

  • Organisation de temps d’animation ;
  • Ateliers parents-enfants ;
  • Ateliers à thème (santé, logement, insertion professionnelle, parentalité, citoyenneté) ;
  • Ateliers créatifs ;
  • Réunions d’expression.

Temps de réunion

  • Points techniques ;
  • Projet enfant ;
  • Point accueil ;
  • Points exceptionnels ;
  • Points crèche.

L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE

1 Cadre éducatif
5 Educateurs spécialisé
2 C.E.S.F

POINTS FORTS

  • Association systématique des familles aux décisions les concernant.
  • Cohésion et cohérence de l’équipe éducative qui contribue à un accompagnement de qualité.
  • Accompagnement de toutes les familles en binôme.
  • Analyse des pratiques professionnelles.
  • Réflexion participative dans l’établissement.
  • Des outils et procédures établis.

AXES D’AMÉLIORATION DU RAPPORT D’ÉVALUATION INTERNE À POURSUIVRE

  • Bilans réguliers des procédures et outils d’accompagnement et amélioration si nécessaire.
  • Accompagnement du référent familial dans l’expression des résidents (ateliers, questionnaires, réunions d’expression).
  • Accompagnement du résidant dans la mise en œuvre de son projet d’insertion professionnelle.
  • Développement du partenariat.
  • Participation des partenaires extérieurs dans l’établissement.

POINTS À AMÉLIORER

  • Coordination inter-équipe (crèche, psychologue, restauration).
  • Modalités d’organisation du projet de l’enfant.

LA PRESTATION D’ACCOMPAGNEMENT PSYCHOLOGIQUE

MISSIONS

> Évaluation psychopathologique et clinique de la problématique du Sujet accueilli, de la dynamique familiale et de l’état de la relation parent-enfant dans le cadre de la participation à la procédure d’admission.
> Identification avec la famille des besoins d’accompagnement lors de l’entretien d’admission et d’accueil qui conduisent à une élaboration pluridisciplinaire du projet personnalisé.
> Soutien psychologique apporté aux familles concernant leur fonction parentale/l’exercice de leur parentalité, la relation parent-enfant et l’expression de leur dynamique subjective pouvant nécessiter un accès aux soins.
> Association autant que possible du parent non résident à la prise en charge de son enfant à la Villa Excelsior afin de favoriser le lien de l’enfant avec le parent qui n’en a pas la garde.
> Soutien, réflexion et éclairage clinique auprès des équipes.

ORGANISATION

Deux psychologues aux compétences complémentaires interviennent chacune à mi-temps selon deux profils de poste distincts :
– Admissions / sensibilisation des nouveaux salariés au public / prise en compte du parent non résident.
– Suivi et accompagnement des familles / évaluation et suivi du développement de l’enfant / interventions à la crèche.

Les deux psychologues sont associés aux temps de réflexion autour du projet de la famille et participent, en lien avec les professionnels de l’équipe éducative, à la construction du projet personnalisé. Toutes les familles accueillies bénéficient de temps de soutien et d’accompagnement psychologique, dont les modalités spécifiques sont définies dans le cadre du projet et du contrat de séjour. Après évaluation des situations, les psychologues peuvent être amenés à proposer une orientation vers les professionnels ou structures de soins extérieurs, orientation systématiquement travaillée avec la famille en entretien.

ACTIVITÉS

Temps de réflexion et d’élaboration en équipe pluridisciplinaire

  • Points accueil psycho-socio-éducatif : participation à la construction du projet de la famille et de l’enfant ;
  • Points accueil crèche : participation à la construction du projet d’accueil de l’enfant à la crèche ;
  • Réunions crèche : suivi de l’évolution des enfants, réflexion sur les modalités de prise en charges et d’accompagnement ;
  • Réunions éducatives : articulation des accompagnements éducatifs, sociaux et psychologiques ;
  • Cellule d’urgence : réflexion et mise en acte des réponses de l’institution lors des situations de crise ;
  • Projet pour l’enfant ;
  • Contribution aux groupes de travail menés par l’établissement ;
  • Participation aux temps d’analyse des pratiques des équipes.

Entretiens familiaux ou individuels

  • Entretiens d’admission ;
  • Entretiens d’accueil ;
  • Entretiens dans le cadre du suivi : couple, parent seul, enfant seul, parent-enfant, famille ;
  • Entretiens avec le parent non résident.

Temps d’accompagnement pluridisciplinaires

  • Temps parents-enfants ;
  • Bilan d’accompagnement lors des points techniques ;
  • Point crèche.

Orientations auprès des structures de soin    

Temps d’observation des enfants à la crèche

L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE

2 Psychologues à mi-temps

POINTS FORTS

  • Contribution du psychologue à la procédure d’admission rendant possible l’accueil de personnes souffrant de troubles psychiques, après évaluation au regard de la protection de l’enfance et en proposant un accompagnement adapté.
  • Accompagnement psychologique prenant en compte la famille dans sa singularité, avec ses forces et ses fragilités, ne visant pas à les contenir mais à les rendre favorable à l’exercice d’une parentalité et d’un parcours d’insertion.
  • Spécificité de l’approche des 2 psychologues au regard de leur formation.
  • Recréation de lien entre l’enfant et le parent non résident (dans le cas où cela s’avère possible).

POINTS À AMÉLIORER

  • Formalisation d’un partenariat avec le champ sanitaire.
  • Mise en place d’un rendez-vous de sensibilisation à la spécificité du public accueilli pour tous les nouveaux salariés.
  • Développement et soutien de la prise en compte du parent non résident dans les différentes instances se rapportant à l’enfant lors du parcours du résidant.

LA PRESTATION D’ACCUEIL DES ENFANTS À LA CRÈCHE

Depuis mars 2014 pour faire face aux restrictions budgétaires, la crèche a été restructurée en 2 unités au lieu de 3.

MISSIONS

> Accueillir l’enfant dans un espace de vie adapté à ses besoins et l’accompagner dans son développement.
> Observer, évaluer le développement de l’enfant et les relations parents/enfants.
> Définir un projet personnalisé pour l’enfant tenant compte, de son histoire, de sa culture, de son rythme, de son évolution.
> Développer et soutenir les compétences parentales.

ORGANISATION

La crèche se situe au 2ème étage du bâtiment principal. Sa capacité d’accueil est de 22 enfants. Les enfants accueillis (entre 3 mois et 3 ans), sont répartis en 2 unités en fonction de l’âge et du développement de chacun (Les Pitchouns et Canaïous). Les enfants sont dans leur lieu de vie respectif entre 9h00 et 16h30 (avant 9h00 et après 16h30, ils sont accueillis dans une unité commune). Les lieux d’accueil sont dotés d’une salle de vie (activités, repas), d’une pièce de repos et d’une salle de change, s’y ajoutent 2 terrasses et une biberonnerie. Une aire de jeux située à l’extérieur, est à la disposition de la crèche tous les matins. Une salle d’activités multiples « L’île au jeux » est disponible pour les activités de psychomotricité, ateliers parents-enfants, activités individuelles et collectives.

La crèche est ouverte de 7h30 à 18h00 (sauf impératif et urgence). L’accueil se fait du lundi au vendredi sauf jours fériés.
Un planning individualisé est établi en fonction des besoins de l’enfant et des impératifs des parents.

L’ACCUEIL DE L’ENFANT

  • Une évaluation des besoins en réunion de direction pour chaque nouvelle admission ;
  • Un projet d’accueil préparé avec les référents familiaux ;
  • Un entretien avec les parents, l’enfant, la responsable de la crèche et l’E.J.E. formalise les modalités de l’accueil ;
  • Une visite médicale d’admission par le pédiatre de l’établissement est obligatoire. Tout au long de l’accueil du séjour, un suivi régulier est proposé ;
  • Une période d’adaptation est définie pour chaque enfant. Elle tient compte des besoins de l’enfant, des impératifs familiaux et de l’évaluation pluridisciplinaire ;
  • Un planning individualisé d’accueil est établi avec les parents ;
  • Des journées organisées autour de temps repères : accueil, activités et temps libres, sorties, repas, sieste, goûter et départ.

L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE

1 Puéricultrice responsable
1 Pédiatre 2h/semaine
1 E.J.E
6 Auxiliaires puéricultrices
2 auxiliaires de soin

ACTIVITÉS

  • Un accueil de l’enfant individualisé ;
  • Des activités adaptées individuelles et collectives, toujours proposées et non imposées à l’enfant ;
  • Des ateliers psychomoteurs ;
  • Des ateliers d’éveil ;
  • Des sorties avec les enfants et les parents ;
  • Des ateliers parents-enfants ;
  • Des temps de rencontres avec les parents ;
  • Des temps de coordination dans le service et entre services ;
  • Des temps de rencontre avec les partenaires extérieurs ;
  • Le suivi médical de tous les enfants de l’établissement.

POINTS FORTS

  • Une démarche de bientraitance.
  • Des « Outils » d’observation et d’évaluation développés.
  • Accueil et accompagnement individualisé (souplesse d’accueil).
  • Activités extérieures et animations nombreuses.
  • Formations du personnel.
  • Une charte établie au service de l’enfant.
  • Une réflexion participative dans l’établissement.

POINTS À AMÉLIORER

  • Continuer une vigilance permanente à la bientraitance.
  • Développer les activités de soutien à la parentalité.
  • Développer la communication inter-équipe.
  • Continuer l’accueil de jour si possible.
  • Assurer le fonctionnement et l’articulation de l’espace l’île au jeux.

L’accueil de jour à la crèche dans le cadre du soutien à la parentalité

Le projet d’accueil de jour d’enfants de 10 semaines à 3 ans, orientés par les équipes médico-sociales des 4 circonscriptions de proximité (Cannes est, Cannes ouest, Le Cannet, Vallauris) a été validé par le Conseil général en juin 2008. Il consiste à accueillir à la crèche un nombre limité d’enfants venant de l’extérieur, dont les familles éprouvent des difficultés d’ordre éducatif et/ou d’insertion repérées par les travailleurs sociaux. Depuis septembre 2010, l’accueil est ouvert aux enfants dont la famille quitte l’établissement et dont la situation nécessite de poursuivre l’accueil de l’enfant à la crèche en attendant une place dans une structure extérieure et permet à l’enfant de vivre des transitions plus douces. La durée est de 3 mois renouvelable 1 fois. L’accueil se fait en fonction des places disponibles.

Les objectifs sont :

  • Offrir un outil d’observation et d’évaluation du développement de l’enfant et des relations parents-enfants.
  • Faire émerger et développer les compétences de chacun (parents-enfants) dans un cadre structurant.

L’accueil de jour est suspendu à ce jour en attente d’une extension de l’habilitation.

AXES D’AMELIORATION DU RAPPORT D’EVALUATION INTERNE A POURSUIVRE

  • Formaliser le projet de vie des unités de la crèche.
  • Améliorer la liaison entre les référents de la famille et de l’enfant.
  • Développer les ateliers éducatifs personnalisés.
  • Favoriser l’expression des parents et le développement de leurs compétences.

LES PRESTATIONS DES SERVICES LOGISTIQUES

MISSIONS

> Assurer l’entretien et la maintenance des bâtiments du centre et de son environnement.
> Veiller à la propreté des locaux et signaler toute détérioration.
> Assurer l’entretien du linge pour la crèche, les agents de service, la cuisine et le linge de maison prêté aux familles.
> Assurer des conseils auprès des résidants sur l’utilisation des machines et la gestion de cette tâche ménagère.
> Assurer les travaux de petites coutures.

ORGANISATION

L’ouvrier d’entretien

  • Il intervient à la demande des différents services.
  • Il est en lien avec le service administratif pour ses besoins en fournitures et avec la Direction qui définit les priorités relatives aux travaux.
  • Il est en lien avec les entreprises pour les suivis de chantier et les demandes de devis.
  • Il dispose d’un atelier pour ses activités.

Les 2 agents de service

  • Afin de répondre aux besoins de l’établissement, le personnel travaille par roulement (8h00 – 20h30).
  • Les agents de service sont en lien avec les différents services.
  • Ce service dispose d’une réserve pour le stockage du matériel et des fournitures.

La lingère

  • L’entretien du linge.
  • Le local est ensuite mis à disposition des résidants.
  • Trois machines à laver le linge et 2 sèches linge.
  • Un local pour le repassage, le stockage du linge et la couture est réservé à la lingère.

ACTIVITÉS

L’ouvrier d’entretien

  • Travaux d’entretien et réparations diverses (électricité, plomberie, maçonnerie, peinture, menuiserie) ;
  • Suivi quotidien du bon fonctionnement du circuit d’évacuation des déchets ;
  • Vérification des studios et réparations ;
  • Coordination avec les différents prestataires de services intervenant dans l’établissement ;
  • Suivi des travaux ;
  • Surveillance des installations de sécurité.

L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE

1 ouvrier d’entretien
2 agents de service
1 Lingère

Les 2 agents d’entretien

  • Nettoyage des parties communes et des locaux professionnels (crèche, bureaux) ;
  • Nettoyage des studios à chaque départ de familles ;
  • Approvisionnement des consommables.

La lingère

  • Nettoyage et repassage ;
  • Couture et remise en état du linge de l’établissement ;
  • Conseils auprès des résidants ;
  • Gestion et suivi du prêt du linge à destination des résidants.

POINTS FORTS

  • Une organisation adaptée au quotidien.
  • Réactivité et disponibilité du personnel.
  • Qualité de l’hygiène et de l’entretien des locaux.
  • Entretien permanent qui évite les dégradations.
  • Un service de qualité au service des résidants.
  • Permet le respect du matériel et une bonne utilisation.

POINTS À AMÉLIORER

Organiser un temps après l’accueil pour expliquer l’utilisation des ascenseurs, des poubelles et comment solliciter l’ouvrier d’entretien.

LA PRESTATION RESTAURATION

MISSIONS

> Offrir un repas équilibré aux familles dans un espace de convivialité et de respect de l’autre.
> Assurer les repas des enfants pris en charge à la crèche.

ORGANISATION

Le service restauration est délégué à un prestataire externe.
Le service est assuré le midi entre 12h00 et 13h00 du lundi au vendredi sauf jours fériés.
Les menus sont examinés tous les 2 mois en commission avec la direction, la crèche, les délégués du personnel et le prestataire.
Les menus sont affichés dans le hall de l’établissement et à la crèche.
Le personnel est engagé dans une démarche qualité et sécurité alimentaire : mise en œuvre des normes alimentaires HACCP.
Le suivi administratif et comptable est assuré par l’établissement.

ACTIVITÉS

  • Commande et réception des marchandises ;
  • Elaboration des repas ;
  • Livraison par liaison chaude à la crèche ;
  • Service au self ;
  • Plonge ;
  • Nettoyage des locaux ;
  • Participation à la commission de menus.

L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE

1 Cuisinier
1 Aide cuisinier

POINTS FORTS

Permet un repas équilibré chaque jour pour les résidants.

POINTS À AMÉLIORER

Sensibiliser les personnes afin d’éviter le gaspillage de nourriture.

LA PRESTATION DE VEILLE NOCTURNE

MISSIONS

> Assurer la protection des personnes accueillies et des biens.
> Assurer une présence dans l’établissement.
> Faire respecter et appliquer le règlement de l’établissement.

ORGANISATION

Présence 365 jours/an. Les relais s’organisent par écrit et par oral avec le service éducatif et administratif. Un cahier de liaison est tenu pour information à l’intention de l’équipe éducative et de la direction (absences, rondes, évènements particuliers). 3 rondes minimum sont assurées dans l’établissement. Disponibilité à tout moment par téléphone ou sur place. En cas d’urgence, les veilleurs sont habilités à donner les renseignements appropriés ou prendre la décision de faire appel à un relais avec un service d’urgence externe (pompiers, SOS médecin, SAMU, Police).

La prestation de veille nocturne et week-end, est aussi assurée par les cadres d’astreinte qui peuvent intervenir à la demande des agents d’accueil et assurent la continuité de service.

ACTIVITÉS

  • Accueil physique et téléphonique ;
  • Rondes ;
  • Vérifications des systèmes de sécurité incendie ;
  • Vérifications des présences ;
  • Appel aux services médicaux et urgence ;
  • Lecture et transmission des informations.

L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE

3 Agents de communication, veilleurs de nuit.

POINTS FORTS

  • Formation continue à la sécurité (incendie, SST, habilitation électrique).
  • Présence continue et organisée, rassurante.

POINTS À AMÉLIORER

  • Système de vérification des présences.
  • Transmissions sur les situations difficiles.

LA PRESTATION LIÉE À L’ACCUEIL ET AU DÉPART

L’ACCUEIL

MISSIONS

> Assurer un accueil de qualité, coordonné entre les différents services.

ORGANISATION

Le premier contact est assuré lors de l’entretien d’admission. Le référent familial, le co-référent et la C.E.S.F. sont nommés dès l’arrivée de la famille. Ceux-ci prennent contact avec la famille pour organiser son accueil (repas, matériel de prêt, heure d’arrivée). Le secrétariat formalise les démarches liées à l’arrivée. La C.E.S.F. ou le référent familial prévient la lingère pour la distribution des draps. L’accompagnement de l’accueil est organisé tout au long du 1er mois pour permettre à la famille de trouver ses repères dans l’établissement et dans son environnement.

ACTIVITÉS

  • Préparation des studios ;
  • Inscription au self ;
  • Constitution du dossier familial ;
  • Planification des points techniques ;
  • Information aux différents services ;
  • Formalisation de l’entrée de la famille auprès des partenaires M.S.D. ;
  • Installation dans les lieux ;
  • Présentation du personnel ;
  • Repérage des lieux ;
  • Accompagnements extérieurs (école, mairie, administration).

LE DÉPART

MISSIONS

> Assurer et préparer le départ et accompagner la famille dans l’organisation de celui-ci.

ORGANISATION

Dans les 3 semaines précédant le départ, sont organisées différentes démarches.

ACTIVITÉS

  • Point départ avec la M.S.D. ;
  • Aide à l’organisation du déménagement et aux démarches administratives ;
  • Inscription école, crèche ;
  • Recherche d’un mode de garde ;
  • Etat des lieux ;
  • Organisation d’un goûter de départ à la crèche.

POINTS FORTS

Procédures établies qui assurent la coordination des actions.

POINTS À AMÉLIORER

  • Créer une charte visiteur à remettre lors de l’accueil.
  • Présentation de la famille auprès des professionnels dès le début du séjour.
  • Groupe de travail sur l’accueil à poursuivre.

LE PROJET PERSONNALISÉ

PROPOSITION D’AMÉLIORATION

Redéfinir les modalités d’organisation du projet pour l’enfant.

LE PROJET POUR L’ENFANT

Un projet individuel est défini pour chaque enfant accueilli au centre. Il est construit avec la famille après le point accueil.
Il s’élabore à partir :

  • Des éléments du rapport social et objectifs de prise en charge ;
  • Des éléments d’observation des professionnels ;
  • Des demandes de la famille.

Il est réactualisé régulièrement. Actuellement, la réflexion est transmise oralement aux parents de l’enfant.

PROPOSITION D’AMÉLIORATION

Une réflexion est en cours pour améliorer la participation des parents.

  • Modalité d’organisation entre les professionnels à revoir.
    > Axe d’évaluation interne à venir.

LA PLACE DU PARENT NON-RÉSIDENT

La volonté de l’établissement est, depuis fin 2011, d’associer autant que possible le parent non-résident (sauf cas de violences graves ou pathologies avérées). Après un temps d’évaluation (observation), l’établissement organise des entretiens entre les 2 parents. Ces rencontres sont animées par le psychologue en présence du référent familial et du cadre éducatif.

LES OBJECTIFS

  • Reconnaître la place de chaque parent.
  • Poser le cadre de l’accueil dans l’établissement.

Les rencontres permettent :

  • De faire tiers dans la relation parent-enfant par l’écoute de l’autre parent ;
  • De reconnaître et restituer chacun dans sa place de parents (droits et devoirs) ;
  • D’engager les démarches juridiques en fonction des besoins ;
  • D’accueillir les paroles de chaque parent ;
  • D’enrichir la connaissance de la famille et de permettre à l’éducateur de mieux appréhender le contexte familial ;
  • D’informer le parent non résident de l’évolution de son enfant ;
  • D’associer le parent non résident dans le projet pour son enfant ;
  • D’échanger avec les parents sur le partage de prise en charge de l’enfant ;
  • De contribuer à l’apaisement des relations entre les parents.

Organisation de la mise en œuvre

  • A l’issue de chaque rencontre, en fonction de l’évaluation, des objectifs d’accompagnement sont proposés.
  • L’éducateur référent familial est chargé du suivi et de l’organisation des objectifs préconisés (rendez-vous crèche, droits de garde, relations avec la crèche ou l’école). Il veille également au respect du règlement dans l’établissement.

L’EXPRESSION DES RÉSIDANTS

PROPOSITION D’AMÉLIORATION

Mieux définir la place du référent d’étage.

Les préconisations de l’évaluation interne à poursuivre
> Organisation de réunions collectives.
> Distribution régulière des questionnaires de satisfaction.

Résultat de l’enquête satisfaction de juillet 2014

Les questionnaires de satisfaction sont adressés 2 fois par an aux familles et accompagnés par les référents familiaux. Un pour la crèche et un pour les prestations liées à l’hébergement, à l’accompagnement et au cadre de vie. Les résultats sont traités par la crèche et le service éducatif et repris en réunion de Direction pour améliorations éventuelles. Ils sont présentés ensuite aux résidants en réunion d’expression.

LA COMMUNICATION ET LA COORDINATION INTERSERVICES

LA COORDINATION AU SEIN DE L’ÉTABLISSEMENT

Pour assurer un accompagnement cohérent et efficace, les différents intervenants dans la prise en charge des parents et des enfants travaillent en lien et en coordination dans le respect du projet personnalisé (réf. annexe 2).

LA COMMUNICATION EXTERNE

Elle favorise la promotion de l’établissement et le développement continuel du partenariat afin d’améliorer le service rendu et l’inscription de l’établissement dans le tissu local.

LES MOYENS

  • Un site internet depuis 2010 www.villa-excelsior.com
  • Une adresse mail pour les différents services
  • Un livret d’accueil pour les familles
  • Une plaquette d’information
  • Un livret d’accueil du nouveau salarié
  • Présentation de l’établissement dans les centres de formation (accueil des stagiaires)
  • Participation à des rencontres extérieures
  • Participation à des instances (plateforme logement, réseaux violences conjugales, séminaire PREAUT, commission d’orientation « ADOMA »)
  • La direction participe aux réunions organisées avec les Directeurs du service de protection de l’enfance des Alpes maritimes, GDES, Comité Scientifique inter institutionnel
  • Journées portes ouvertes.

PROPOSITION D’AMÉLIORATION

Augmenter la fréquence des journées portes ouvertes.

LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

L’établissement est engagé depuis son ouverture dans une démarche affirmée de développement d’une politique sociale visant l’intégration, le développement des compétences et une dynamique participative des salariés dans l’établissement.

POINTS FORTS

  • Personnel qualifié ;
  • Des postes bien définis et repérés ;
  • Un accueil personnalisé des nouveaux professionnels ;
  • Des instances formalisées d’écoute, d’échange et de travail ;
  • Une politique de développement des compétences.

POINTS À AMÉLIORER

  • Retour du salarié sur les formations effectuées en externe.
  • Réactualisation de la procédure d’accueil des stagiaires.

LA DÉMARCHE DE PRÉVENTION DES RISQUES ET DE PROMOTION DE LA BIENTRAITANCE

LA DÉMARCHE DE PRÉVENTION DES RISQUES

Celle-ci résulte d’un processus de réflexion et d’analyse mené de janvier à octobre 2012 :

  • Appropriation du concept de gestion des risques par l’équipe de Direction ;
  • Consultation de tous les services sur l’identification des risques propres à leur poste, service et établissement ;
  • Elaboration d’une fiche par risque identifié, avec pour chacun, mise en évidence des mesures déjà prises et celles à améliorer ;
  • Quantification des fréquences des évènements sur les années 2011 – 2012 ;
  • Analyse des risques et choix de traitement prioritaire • Elaboration de procédures de prévention et de gestion des risques.

RISQUES IDENTIFIÉS AU CENTRE D’ACCUEIL PARENTS-ENFANTS VILLA EXCELSIOR

POINTS FORTS

  • Une politique de sécurité dans l’établissement.
  • Une prise en compte régulière des risques.

AXES À POURSUIVRE

  • Maintenir une vigilance permanente ;
  • Organiser des plans de secours (risques majeurs) ;
  • Définir le fonctionnement de la cellule de crise.

LA PROMOTION DE LA BIENTRAITANCE

L’ÉVALUATION INTERNE

L’évaluation interne a débuté dans l’établissement en 2011…

Les 5 axes clés retenus :

  • La bientraitance
  • L’accompagnement des résidants
  • L’expression des résidants
  • L’insertion professionnelle
  • L’ouverture sur l’extérieur

Elle se poursuit chaque année par l’évaluation d’un nouvel axe :

  • En 2013 : l’accueil de l’enfant et soutien à la parentalité à la crèche ;
  • En 2014 : le projet pour l’enfant ;
  • En 2015 : confidentialité et partage des informations entre les professionnels ;
  • En 2016 : mise en œuvre de la gestion des risques.

Un groupe d’évaluation a été formé à la démarche et le suivi de l’action est réalisé par le comité de pilotage constitué de la Directrice, le cadre éducatif  et de la responsable de crèche.

MÉTHODOLOGIE RETENUE POUR L’ÉVALUATION INTERNE

LES RÉSULTATS DE L’ÉVALUATION INTERNE

LES ACTIONS MISES EN ŒUVRE

  • Formation des professionnels à la bientraitance
  • Réécriture des procédures de bientraitance de la crèche
  • Elaboration de la charte de bientraitance de la crèche
  • Création et amélioration d’outils et de procédures
  • Création de la fiche “évènements indésirables”
  • Procédure de fonctionnement de la cellule d’urgence
  • Amélioration des outils de liaison service et inter-services
  • Ecriture de la charte des informations à caractère confidentiel dans l’établissement
  • Identification et analyse des risques liés à la sécurité et mise en place des procédures
  • Réécriture de la procédure d’accueil et écriture de la procédure à la sortie
  • Amélioration du “questionnaire satisfaction” et création d’un questionnaire satisfaction pour la crèche
  • Organisation d’ateliers collectifs (Parentalité, citoyenneté, santé, insertion professionnelle et logement)
  • Mise en place de référents d’étages pour favoriser l’expression des résidants
  • Animations collectives avec des partenaires extérieurs
  • Formalisation du partenariat par des protocoles
  • Mise en place des réflexions sur les pratiques professionnelles à la crèche avec un intervenant extérieur
  • Des réunions d’unité plus régulières et programmées
  • Evaluation des besoins d’accueil de l’enfant à la crèche pour chaque nouvelle admission en comité de direction
  • Formation interne de tous les professionnels de la crèche sur des thèmes spécifiques
  • Simplification des outils de la crèche
  • Mise en place de rencontres parents – auxiliaire par unité
  • Mise en place de temps d’accompagnement des parents au nursing et de conseils
  • Ecriture de la procédure d’entrée à la crèche

L’ANALYSE DU PROJET D’ÉTABLISSEMENT 2009-2014

Le premier projet d’établissement a été réalisé en 2008 pour la période 2009-2014. Les comités de pilotage et de rédaction ont été formés à la méthodologie du Projet d’établissement par un cabinet de consultant. La démarche a été participative et tous les salariés ont été sollicités (groupe de travail, ateliers, compte rendu).

Le Projet d’Etablissement a permis :

  • D’affirmer nos missions et nos valeurs ;
  • De définir la place de la famille dans notre établissement ;
  • De présenter nos différentes prestations ;
  • De préciser la coordination entre les services ;
  • De clarifier les différents outils de communication et de circulation de l’information dans l’établissement ;
  • De situer le partenariat nécessaire à notre action ;
  • De présenter les outils de la loi 2002-2 mis en place dans l’établissement et ceux à développer ;
  • De projeter la démarche d’évaluation interne à venir L’ensemble des objectifs a été réalisé à l’issue de la période.

L’ensemble des objectifs a été réalisé à l’issue de la période.

LA SYNTHÈSE DU DIAGNOSTIC INTERNE

POINTS FORTS

  • Le respect des valeurs fondatrices de la Société Philanthropique ;
  • Un accompagnement personnalisé associant systématiquement les familles aux décisions les concernant ;
  • Une place donnée aux parents non résidents dans l’intérêt de l’enfant ;
  • Du personnel qualifié et formé continuellement ;
  • Une interrogation permanente des pratiques professionnelles ;
  • Une politique sociale de l’établissement, visant la qualité de l’accompagnement et la cohésion des équipes ;
  • Affirmation d’une démarche de bientraitance ;
  • Participation active des salariés à la mise en œuvre du projet d’établissement ;
  • Une organisation et des procédures bien définies ;
  • Respect des échéances et des obligations légales ;
  • Adaptation permanente des outils de fonctionnement ;
  • Des outils informatiques adaptés ;
  • Un environnement privilégié et des locaux préservés par un entretien régulier ;
  • Présence continue des professionnels dans l’établissement ;
  • Un établissement reconnu et inscrit dans le territoire ;
  • Existence d’un partenariat bien établi.

POINTS À AMÉLIORER

  • Coordination et communication inter-équipes ;
  • Projet pour l’enfant ;
  • Outils de contrôle des présences des familles dans l’établissement (sécurité) ;
  • Transmissions des situations difficiles avec le service de veille ;
  • Charte des visiteurs ;
  • Retour des salariés sur les formations externes ;
  • Les instances collectives.