LES MODALITÉS D’ADMISSION

LE PROTOCOLE AVEC LE CONSEIL GÉNÉRAL DES ALPES MARITIMES

Un protocole a été rédigé avec le Conseil départemental des Alpes Maritimes.
Il valide le projet d’établissement présenté à l’ouverture, définit les modalités d’intervention et de prise en charge.
Celle-ci, d’une durée de 6 mois, est renouvelable 1 fois maximum selon l’évaluation des besoins de la famille.

LES CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ

L’âge des enfants : de 0 à 6 ans.
Les personnes seules ou en couple, majeures et en situation régulière.
Les familles en difficultés socio-éducatives qui nécessitent un accompagnement renforcé.

LES LIMITES DE LA PRISE EN CHARGE

  • Les logements ne permettent pas l’accueil de familles ayant plus de 3 enfants, ni d’enfant de plus de 6 ans.
  • Les personnes sous dépendance toxicomaniaque sans prise en charge thérapeutique ou médicale.
  • Les parents ou enfants relevant d’une prise en charge spécialisée avec troubles du comportement associés, mettant en danger l’enfant.

ADMISSIONS

L’entretien d’admission se fait en accord avec les travailleurs sociaux des M.S.D. et la Direction de l’établissement, toujours après accord de prise en charge de la responsable de la Maison des Solidarités Départementales à l’origine de la demande. Il peut se réaliser à tout moment de l’année, dans la limite des places disponibles. Deux temps d’entretien sont organisés par l’établissement : Ils peuvent être définis comme 2 temps d’évaluation permettant de repérer les difficultés et l’état des relations parents-enfants.

  • Le premier a lieu avec la Direction. Les travailleurs sociaux qui accompagnent la famille, présentent sa situation à l’établissement ainsi que les objectifs définis avec elle pour son séjour. Il s’agit également d’aborder dans celui-ci, les parcours individuels et l’histoire familiale. Un bilan de la situation matérielle, administrative et professionnelle est aussi fait.
  • Les parents sont informés des objectifs de l’établissement, des moyens dont il est doté pour réaliser le projet, des différents règlements et des procédures propres à la structure et à la vie en collectivité.
  • Cet entretien étant un temps d’évaluation réciproque, les parents ont aussi la possibilité de mesurer l’intérêt pour eux et leur enfant d’un séjour dans l’établissement.
  • Le règlement de fonctionnement et la notice d’accueil sont remis à la personne lors de l’entretien.
  • Le deuxième a lieu avec le psychologue de l’établissement. Il porte sur l’histoire des parents et de l’enfant et permet de percevoir les capacités des personnes à s’adapter à la structure, à accepter la vie en collectivité et à assurer la protection de son enfant. La présence de l’enfant est obligatoire à cet entretien.

A l’issue de ces deux entretiens, si les parents maintiennent leur demande d’admission, une réponse définitive leur sera donnée rapidement. Si au terme de cette procédure, l’admission ne peut être organisée, l’établissement adresse un avis motivé à la Responsable de M.S.D.

LE PUBLIC ACCUEILLI ET LES CARACTÉRISTIQUES

AUTORISATION

Le centre d’accueil parents-enfants est ouvert au public depuis le 1er septembre 2006.
Il est destiné à : « L’accueil de garçons et/ou filles de 0 à 6 ans, des fratries, avec un ou deux parents, ainsi que des femmes enceintes sans enfant dans leur dernier mois de grossesse,  orientés par le service de l’Aide Sociale à l’Enfance et à la Famille », selon les termes de l’arrêté du 2 février 2004 du Président du Conseil Départemental des Alpes Maritimes autorisant la Société Philanthropique  à créer cet établissement et de l’arrêté portant modification en date du 30 août 2011 (autorisant l’établissement à accueillir des femmes enceintes sans enfant dans leur dernier mois de grossesse).

CARACTÉRISTIQUES DU PUBLIC ACCUEILLI  

  • Enfant entre 0 et 6 ans.
  • Parents majeurs en situation régulière.
  • Public venant de tout le département.
  • Mères seules en majorité avec 1 à 2 enfants.
  • Couples avec 1 ou 2 enfants (accueil 6 couples maximum).
  • Origines culturelles diverses.

PROBLÉMATIQUES À L’ORIGINE DE L’ORIENTATION

  • Besoin d’être soutenu dans la fonction parentale et dans la relation parent-enfant.
  • Rupture d’hébergement.
  • Situation d’errance liée à l’absence de logement.
  • Rupture des droits administratifs.
  • Rupture familiale, isolement.
  • Violences conjugales et familiales.
  • Absence de formation professionnelle et d’emploi.

CHIFFRES CLÉS 2018

  • Présences : 51 familles (dont 7 couples et 66 enfants),
    soit 72 adultes et 83 enfants.
  • Entrées : 24 familles
  • Sorties : 25 familles

DEPUIS L’OUVERTURE

Du 1er septembre 2006 au 31 décembre 2018 :

  • 419 familles accueillies dont 78 couples
  • 632 adultes
  • 718 enfants

Soit 1350 personnes accueillies.

L’ÉVOLUTION DU PUBLIC ET DE SES CARACTÉRISTIQUES DEPUIS LES 5 DERNIÈRES ANNÉES

  • Les parents et enfants victimes de violences conjugales et intrafamiliales accueillis sont en constante augmentation depuis 5 ans. 75% des familles en 2018, ont été accueillies dans ce contexte avec ou sans mesure de protection judiciaire. L’accompagnement de ce public nécessite une adaptation des pratiques professionnelles dès l’accueil et la recherche de nouveaux partenariats.
  • Une plus grande précarité des familles à l’arrivée sans droits administratifs ouverts, nécessitant en urgence des orientations et accompagnements vers des associations caritatives, la constitution de dossiers administratifs et des remises ou du délai de paiement de la participation financière dans l’établissement.
  • Des familles confrontées à l’éloignement du système de soins.
  • Des parents et enfants avec des pathologies de santé nécessitant un accompagnement plus renforcé.

L’ORGANISATION, LE FONCTIONNEMENT ET LES PRESTATIONS DÉLIVRÉES PAR LES DIFFÉRENTS SERVICES

L’HÉBERGEMENT

L’établissement est ouvert 365 jours par an, sans interruption. La capacité d’accueil autorisée est de 78 places maximum. 32 studios sont mis à la disposition des résidants permettant l’accueil de 28 familles, 2 studios sont aménagés pour des personnes à mobilité réduite. La composition des familles accueillies peut aller jusqu’à 4 personnes.

Les studios disposent :

  • D’une salle de bain
  • D’un coin cuisine équipé d’une table de cuisson, d’un réfrigérateur, d’un évier avec un meuble bas
  • D’une pièce principale équipée d’un lit (+ 1 lit gigogne), un lit bébé, un chevet, une table, une commode, une ou deux chaises et un grand placard
  • Certains studios disposent d’une terrasse
  • De la vaisselle, des draps, des couvertures peuvent être prêtés à l’arrivée du résidant.

LE SERVICE ADMINISTRATIF ET COMPTABLE

MISSIONS

Ce service contribue au bon fonctionnement administratif de l’établissement, il est placé sous la responsabilité de l’Attaché administrative. Il assure l’accueil du public (physique et téléphonique), la tenue des tâches administratives et de la comptabilité, la gestion des achats, la gestion du personnel, les règlements des fournisseurs, la facturation des usagers, l’élaboration et le suivi des budgets.

Il travaille en lien avec les différents services.

ORGANISATION

L’ensemble des tâches est coordonné par le Directeur et organisé dans des procédures de fonctionnement et de coordination qui veillent au respect des échéances et obligations. L’accueil téléphonique et physique est assuré par un ensemble de professionnels pour permettre la continuité du service. Le secrétariat assure l’ensemble des tâches administratives de l’établissement et la gestion des achats, sous le contrôle du Directeur. La gestion administrative du personnel et la comptabilité sont assurées par l’attachée administrative et l’employée administrative.

ACTIVITÉS

Le secrétariat : une prestation au service des personnes accueillies

  • Accueil physique et téléphonique
  • Informations pratiques et orientations
  • Réception et distribution du courrier
  • Vente de jetons (buanderie)
  • Remise et réception des clefs des appartements
  • Tenue du planning restauration
  • Constitution administrative des dossiers familiaux
  • Frappe et envoi des différents courriers et rapports
  • Tenue du registre des visiteurs

L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE

1 attachée administrative, comptable et référent qualité (0,90 ETP)
2 secrétaires (1.9 ETP)
1 agent d’accueil (0.10 ETP)
1 employée administrative (0.50 ETP)

Le secrétariat administratif :

  • Diffusion de l’information
  • Accueil et orientation physique et téléphonique des personnes extérieures à l’établissement
  • Prises de messages, traitement de courrier
  • Rédaction des courriers, mise en forme de documents
    – Tenue et mise à jour des tableaux de bord de l’établissement :
    – Fiche de décompte horaire
    – Suivi des repas du personnel
    – Calcul du nombre de repas en fin de mois
    – Planning congés du personnel, absences, maladie
    – Planning horaires semaine, mois et astreintes
    – Aide au suivi des points techniques et des entretiens d’admission
  • Tenue des statistiques
  • Tenue du tableau de présence des familles
  • Frappe et mise en forme des documents de l’établissement :
    – Projet d’établissement
    – Bilan d’activité
    – Travaux des groupes de travail
    – Archivage des dossiers administratifs

Logistique :

  • Demandes d’intervention auprès des prestataires de maintenance
  • Suivi fiches intervention entreprises
  • Suivi des fiches « mesures de prévention » pour les entreprises intervenantes dans l’établissement

La gestion des achats :

  • Contact avec les fournisseurs
  • Demande de devis
  • Gestion et suivi des commandes et des livraisons
  • Suivi des stocks

La gestion administrative du personnel :

  • Démarches administratives liées à l’embauche et à la sortie du personnel (contrat de travail, déclarations préalables à l’embauche, visites médicales, établissement des documents obligatoires etc…)
  • Gestion des dossiers individuels des salariés et tenue des registres obligatoires
  • Déclaration et suivi des A.T. et arrêts maladie, suivi des dossiers de prévoyance
  • Suivi des visites médicales
  • Suivi des dossiers de formation professionnelle
  • Organisation du remplacement de certains personnels (intérimaires)
  • Tenue des indicateurs sociaux
  • Lien avec le prestataire mutuelle d’entreprise

La comptabilité :

  • Élaboration des budgets en lien avec le Directeur et le siège
  • Clôture des comptes et comptes administratifs de l’établissement en lien avec le Directeur et le siège
  • Réalisation des bulletins de paie des salariés et déclaration de charges sociales
  • Contrôle et enregistrement des factures des prestataires et fournisseurs
  • Règlements fournisseurs
  • Suivi hôtelier (caution, calcul et encaissement des participations financières des résidants)
  • Suivi de trésorerie

POINTS FORTS

  • Une organisation et des procédures bien définies.
  • Le respect des échéances et obligations légales.

AXE D’AMÉLIORATION

  • Formaliser des temps de coordination attachée administrative/secrétaire pour la gestion de l’économat.
  • Améliorer la planification des tâches de secrétariat en lien avec les différents services pour travailler plus sereinement.

LES SERVICES LOGISTIQUES

MISSIONS

Ce service contribue au bon entretien et à la maintenance de l’établissement. Il est placé sous la responsabilité du Directeur.
> Il assure l’entretien et la maintenance des bâtiments du centre et de son environnement.
> Il assure la propreté des locaux communs et signale toute détérioration à la Direction.

Lors des départs, il est chargé du nettoyage et de la remise en état des studios.
> Il assure l’entretien du linge pour la crèche, les agents de service, la cuisine et le linge de maison prêté aux familles.
> Il assure des conseils auprès des résidants sur l’utilisation des machines et la gestion de cette tâche ménagère.
> Il effectue des petits travaux de couture.

ORGANISATION

Les agents du service logistique sont en lien avec les différents services.

L’ouvrier d’entretien

  •  Il intervient à la demande des différents services qui le sollicitent par l’intermédiaire d’un cahier d’interventions.
  • Il est en lien avec le service administratif pour ses besoins en fournitures et avec la Direction qui définit les priorités relatives aux travaux
  • Il est en lien avec les entreprises pour les suivis de chantier et les demandes de devis
  • Il dispose d’un atelier pour ses activités

Les 2 agents de service

  • Afin de répondre aux besoins de l’établissement, le personnel travaille par roulement (8h00 – 20h30)
  • Un cahier de liaison pour les départs permet de programmer les interventions dans les studios
  • Ce service dispose d’une réserve pour le stockage du matériel et des fournitures
  • Des protocoles de nettoyage permettent de formaliser les tâches
  •  Ils sont en lien avec le service administratif pour les besoins en fournitures.

La lingère

  • L’entretien du linge du personnel et de la crèche est assuré le matin de 8h00 à10h45 du lundi au vendredi. Le local est ensuite mis à disposition des résidants.
  • L’entretien des trois machines à laver le linge et deux sèche-linge est assuré quotidiennement
  • Un local pour le repassage, le stockage du linge et la couture lui est réservé

La sortie et l’entrée des poubelles sont assurées par une entreprise extérieure.

ACTIVITÉS

L’ouvrier d’entretien

  • Travaux d’entretien et réparations diverses (électricité, plomberie, maçonnerie, peinture, menuiserie).
  • Vérification des studios et réparations après le départ du résidant.
  • Coordination avec les différents prestataires de services intervenant dans l’établissement.
  • Suivi des travaux.
  • Surveillance des installations de sécurité.

Les 2 agents d’entretien

  • Nettoyage des parties communes et des locaux professionnels (crèche, bureaux).
  • Nettoyage des studios à chaque départ de familles.
  • Approvisionnement des consommables.

La lingère

  • Nettoyage et repassage
  • Couture et remise en état du linge de l’établissement
  • Conseils auprès des résidants
  • Gestion et suivi du prêt du linge à destination des résidants.

L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE

1 ouvrier d’entretien
2 agents de service
1 Lingère

POINTS FORTS

  • Une organisation adaptée au quotidien
  • Réactivité et disponibilité du personnel
  • Qualité de l’hygiène et de l’entretien des locaux
  • Entretien permanent qui évite les dégradations
  • Un service de qualité au service des résidants
  • Permet le respect du matériel et une bonne utilisation

AXES D’AMÉLIORATION

Responsabiliser les personnes accueillies à la propreté des locaux et aux conditions d’hygiène afin de respecter le travail effectué.

LA RESTAURATION

MISSIONS

Offrir un repas équilibré aux familles dans un espace de convivialité et de respect de l’autre. Assurer les repas des enfants pris en charge à la crèche.

ORGANISATION

  • Le service restauration est délégué à un prestataire externe.
  • Le service est assuré entre 12h00 et 13h00 du lundi au vendredi sauf jours fériés. Le temps de repas est encadré par un professionnel du service éducatif.
  • Les menus sont examinés tous les 2 mois en commission avec la Direction, la crèche, le prestataire et éventuellement une personne accueillie.
  • Pour les personnes en insertion professionnelle, les repas sont gardés pour le soir.
  • Les menus sont affichés dans le hall de l’établissement, à la crèche et au self.
  • Le personnel est engagé dans une démarche qualité et sécurité alimentaire : mise en œuvre des normes alimentaires HACCP.
  • Le suivi administratif et comptable est assuré par l’établissement.
  • Un plan de prévention des risques est signé avec le prestataire.

ACTIVITÉS

  • Commande et réception des marchandises
  • Élaboration des repas
  • Livraison par liaison chaude à la crèche
  • Service au self
  • Plonge
  • Nettoyage des locaux
  • Participation à la commission de menus

L’ÉQUIPE

1 chef cuisinier
1 aide cuisiner

POINTS FORTS

  • Permet un repas équilibré chaque jour pour les résidants.
  • Animation et repas à thème réguliers

AXE D’AMÉLIORATION

Sensibilisation permanente des personnes afin d’éviter le gaspillage

LA VEILLE NOCTURE

MISSIONS

> Placé sous l’autorité du Cadre éducatif.
> Assurer la protection des personnes accueillies et des biens.
> Assurer une présence dans l’établissement.
> Faire respecter et appliquer le règlement de l’établissement.

ORGANISATION

  • Présence 365 jours/an.
  • Les relais s’organisent par écrit et par oral avec le service éducatif et administratif.
  • Un cahier de liaison est tenu pour information à l’intention de l’équipe éducative et de la direction.
  • 3 rondes minimum sont assurées dans l’établissement.
  • Disponibilité à tout moment par téléphone ou sur place.
  • En cas d’urgence, les veilleurs sont habilités à donner les renseignements appropriés ou prendre la décision de faire appel à un relais avec un service d’urgence externe (pompiers, SOS médecin, SAMU, Police).
  • La prestation de veille nocturne et week-end, est aussi assurée par les cadres d’astreinte qui peuvent intervenir à la demande des agents d’accueil et assurent la continuité de service.
  • 1 fiche de vérification des points de sécurité est remplie à la fin de chaque nuit par le veilleur et remis à la Direction.

ACTIVITÉS

  • Accueil physique et téléphonique
  • Rondes
  • Vérification des systèmes de sécurité incendie
  • Vérification des présences
  • Appel aux services médicaux et urgence
  • Lecture et transmission des informations

L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE

3 Agents de communication, veilleurs de nuit

POINTS FORTS

  • Formation continue à la sécurité (incendie, SST, habilitation électrique)
  • Présence continue, organisée et rassurante.

AXE D’AMÉLIORATION

Transmissions sur les situations difficiles avec les référents

L’ACCOMPAGNEMENT PLURIDISCIPLINAIRE AU SERVICE DU PROJET PERSONNALISÉ ET DU PROJET POUR L’ENFANT

La spécificité de l’établissement :

L’Accompagnement à la Parentalité, c’est à dire accompagner la mère et/ou le père à devenir parents Selon le principe que « l’on ne naît pas parent, on le devient ».  

La parentalité.

« La parentalité est entendue comme le processus qui fait devenir parent, comportant trois dimensions : l’expérience parentale (soit le lien parent-enfant, qui concerne le champ psychologique et affectif) ; la responsabilité parentale (qui concerne le champ juridique et correspond à l’obligation de soins et de protection de l’enfant) ; enfin, les pratiques parentales (les actes éducatifs et du quotidien : alimentation, hygiène, confort …) » définie par Didier HOUZEL pédopsychiatre.

Les principes qui sous-tendent les actions de soutien à la parentalité dans notre établissement 

  • La prise en compte de l’intérêt supérieur de l’enfant.
  • Le respect du parent et de l’enfant dans leur individualité.
  • La Co-construction du projet avec le parent.
  • Des interventions individualisées et ajustées aux besoins de la famille.

Le soutien à la parentalité au Centre d’accueil Parents-Enfants « Villa Excelsior »

L’accompagnement est assuré par un ensemble de professionnels des services éducatifs, crèche et psychologue. Ceux-ci coordonnent leurs interventions afin d’assurer une prise en charge personnalisée et adaptée.

  • L’accompagnement du service éducatif
  • L’accompagnement du service crèche
  • L’accompagnement du service psychologique

AXE D’AMÉLIORATION

  • Créer des animations communes service éducatif et crèche
  • Formaliser un temps d’échange entre référent éducatif et référent crèche avant le point technique.

L’ACCOMPAGNEMENT DU SERVICE ÉDUCATIF

MISSIONS

> Sous l’autorité du Cadre éducatif qui coordonne et régule l’activité du service et veille au bon déroulement de la vie collective.
> Accompagner et soutenir les parents dans leur fonction parentale.
> Prévenir les situations à risque pouvant mettre l’enfant en danger.
> Accompagner les familles dans leur projet, dans une démarche visant l’autonomie (insertion sociale et professionnelle).
> Encourager et restaurer le lien avec le parent non résidant autant que possible.

ORGANISATION

Le service éducatif fonctionne 365 jours par an. Les professionnels éducatifs assurent une continuité de service de 7h15 à 21h30 la semaine et de 13h00 à 20h00 le week-end.
Chaque parent est soutenu dans l’élaboration et la mise en œuvre de son projet personnalisé par un binôme référent (éducateur + conseillère en économie sociale et familiale) nommé suite à l’entretien d’admission.
Un éducateur co-référent est également nommé afin d’assurer la continuité de l’accompagnement en l’absence de référent.
Tout au long du séjour et à partir des différents temps d’échanges, de conseils, de soutien, d’écoute et d’accompagnement, il élabore et construit le projet de la famille.
Des rencontres régulières sont organisées et tiennent compte des besoins.
L’éducateur référent familial participe aux entretiens de parents organisés par la psychologue.
L’équipe éducative assure également un partenariat constant avec l’extérieur (professionnels/logement, santé, juridique et administratif).
En interne, il accompagne chaque famille dans ses relations aux autres services.
Au self, il assure une veille quotidienne (du lundi au vendredi).

ACTIVITÉS

Temps d’accompagnement avec les familles – au domicile 

  • Écoute, connaissance de la famille
  • Aménagement du lieu de vie dans l’intérêt de l’enfant
  • Soutien et évaluation des besoins de l’enfant (éveil, socialisation, rythme, nursing, alimentation, santé, hygiène)
  • Soutien des familles à la vie quotidienne (hygiène, courses, alimentation, organisation du temps)

Temps d’accompagnement avec les familles – au bureau 

  • Entretiens éducatifs
  • Définition et suivi du projet personnalisé
  • Démarches administratives (accès aux droits, juridiques, santé et social)
  • Accompagnements éducatifs et budgétaires
  • Instruction des dossiers logement
  • Orientations vers les partenaires extérieurs
  • Organisation de temps parents-enfants (au domicile)

Temps d’accompagnement avec les familles – à l’extérieur 

  • Rencontre des écoles du quartier
  • Accompagnement vers les administrations, associations et partenaires
  • Accompagnements médicaux
  • Accompagnement aux courses
  • Visites d’appartements
  • Organisation des déménagements
  • Repérage des lieux ressources

Temps d’accompagnement avec les familles – dans la vie collective 

  • Passage mensuel dans les studios (sécurité et hygiène)
  • Organisation des temps festifs, d’animations citoyennes (journée de la femme, droits de l’enfant, tri sélectif, nettoyage du parc)
  • Animations d’ateliers d’informations et d’ateliers parents-enfants
  • Préparation et participation aux réunions d’expression (1/trimestre)
  • Passage quotidien dans les espaces collectifs et si besoin intervention au domicile (hygiène et sécurité)

Temps de concertation et d’élaboration

  • Réunions (points coordination, réunions de service, points techniques, points enfant)
  • Construction et bilan des projets personnalisés
  • Temps d’écrits (diagnostic, analyse et projection)
  • Repérage des actions de chacun – fiche mensuelle

L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE

1 Cadre éducatif
5 Éducateurs spécialisés
2 C.E.S.F

POINTS FORTS

  • Association des familles aux décisions les concernant.
  • Cohérence de l’équipe éducative qui contribue à un accompagnement de qualité.
  • Accompagnement de toutes les familles en binôme.    
  • Analyse des pratiques  professionnelles.
  • Réflexion participative dans l’établissement.
  • Outils et procédures établis.
  • Coordination régulière avec les services crèche et psychologue.

AXE D’AMÉLIORATION

  • Redéfinir les rôles des référents et co-référents
  • Établir une coordination plus régulière entre référents et co-référents
  • Inscrire dans le projet personnalisé la préparation à la sortie
  • Impliquer les personnes accueillies de façon plus active dans leur responsabilité citoyenne et le bien vivre ensemble
  • Redéfinir les rôles des référents et co-référents

L’ACCOMPAGNEMENT PSYCHOLOGIQUE

Les psychologues sont placés sous l’autorité du Directeur.

MISSIONS

> Participation à la procédure d’admission et d’accueil.
> Soutien aux familles dans la mise en œuvre de leur projet.
> Mise en œuvre et suivi du Projet pour l’Enfant.
> Soutien aux professionnels dans l’évaluation et l’analyse des situations familiales.
> Évaluation clinique et orientations.
> Suivi et accompagnement de l’enfant à la crèche.
> Soutien de la place du parent non résidant.
> Association autant que possible du parent non résidant à la prise en charge de son enfant à la Villa Excelsior afin de favoriser le lien de l’enfant avec le parent qui n’en a pas la garde.
> Soutien, réflexion et éclairage clinique auprès des équipes.

ORGANISATION

Deux psychologues aux compétences complémentaires interviennent une à 80% et une à 20% :

  • Admission, accompagnement des familles et suivi du projet pour l’enfant.
  • Intervention à la crèche et auprès des parents, enfants et professionnels. Suivi du développement de l’enfant, rencontre avec le parent non résidant.

Les deux psychologues sont associés aux temps de réflexion autour du projet de la famille et participent, en lien avec les professionnels de l’équipe éducative et de la crèche, à la construction du projet personnalisé. Toutes les familles accueillies bénéficient de temps de soutien et d’accompagnement psychologique, dont les modalités spécifiques sont définies dans le cadre du projet et du contrat de séjour. Après évaluation des situations, les psychologues peuvent être amenés à proposer une orientation vers les professionnels ou structures de soins extérieurs, orientation systématiquement travaillée avec la famille en entretien.

ACTIVITÉS

Temps de réflexion et d’élaboration en équipe pluridisciplinaire

  • Points accueil avec le service éducatif : participation à la construction du projet de la famille et de l’enfant
  • Points accueil crèche : participation à la construction du projet d’accueil de l’enfant à la crèche
  • Réunions crèche : suivi de l’évolution des enfants, réflexion sur les modalités de prise en charge et d’accompagnement
  • Points coordination : articulation des accompagnements des différents intervenants dans le projet de la famille
  • Points internes : suivi du projet pour l’enfant en présence des parents
  • Contribution aux groupes de travail menés par l’établissement
  • Participation aux temps d’analyse des pratiques des équipes
  • Cellule d’urgence : réflexion et mise en acte des réponses de l’institution lors des situations de crise

Entretiens familiaux ou individuels

  • Entretiens d’admission
  • Entretiens dans le cadre du suivi : couple, parent seul, enfant seul, parent-enfant, famille
  • Entretiens avec le parent non résidant

Temps d’accompagnement pluridisciplinaires

  • Animation de groupes d’échanges parents (café-parents)
  • Participation à certains points techniques et « points crèche »

Orientations auprès des structures de soin et suivi des prises en charge

Temps d’observation des enfants à la crèche.

Partenariat avec l’équipe spécialisée de l’école

Participation aux rencontres des psychologues du bassin cannois

L’ÉQUIPE

2 psychologues à 80% et 20%

POINTS FORTS

  • Contribution du psychologue à la procédure d’admission permettant l’évaluation des capacités de la personne à vivre en collectivité et à assurer seule la prise en charge de son enfant.
  • Formulation d’axes d’accompagnement dès l’arrivée.
  • Soutien du lien entre l’enfant et le parent non résidant (dans le cas où cela s’avère possible).
  • Accompagnement psychologique prenant en compte la famille dans sa singularité.
  • Repérage clinique des compétences et des fragilités au service du projet d’insertion et de l’exercice de la parentalité.

AXE D’AMÉLIORATION

Développement du partenariat avec les services spécialisés dans l’accompagnement des femmes et des enfants victimes de violences conjugales

L’ACCUEIL DES ENFANTS À LA CRÈCHE

Sous l’autorité du Responsable de crèche qui coordonne l’activité du service et organise l’accueil des enfants et le lien avec les parents.

MISSIONS

> Accueillir l’enfant dans un espace de vie adapté à ses besoins et l’accompagner dans son développement.
> Observer, évaluer le développement de l’enfant et les relations parents/enfants.
> Définir un projet d’accueil personnalisé pour l’enfant tenant compte, de son histoire, de sa culture, de son rythme, de son évolution.
> Développer et soutenir les compétences parentales.
> Contribuer à la prévention et au repérage précoce des troubles chez l’enfant.
> Participer en lien avec les autres professionnels à la construction du projet pour l’enfant.

ORGANISATION

  • La crèche se situe au 2ème étage du bâtiment principal. Sa capacité d’accueil est de 22 enfants. Les enfants accueillis (entre 3 mois et 3 ans), sont répartis en 2 unités en fonction de l’âge et du développement de chacun (Les Pitchouns et les Canaïous).
  • La crèche est ouverte de 7h30 à 18h00 (sauf impératif et urgence).
  • L’accueil se fait du lundi au vendredi sauf jours fériés.
  • Un binôme référent est nommé dès l’accueil.
  • Un planning individualisé est établi en fonction des besoins de l’enfant et des impératifs des parents.
  • Les enfants sont dans leur unité entre 9h00 et 16h30 (avant 9h00 et après 16h30, ils sont accueillis dans une unité commune).
  • Les lieux d’accueil sont dotés d’une salle de vie (activités, repas), d’une pièce de repos et d’une salle de change commune. S’y ajoutent 2 terrasses et une biberonnerie. Une salle d’activités multiples « L’île au jeux » est disponible pour les activités de psychomotricité, ateliers parents-enfants, activités individuelles et collectives. Une aire de jeux située à l’extérieur, est à la disposition de la crèche tous les matins.

ACTIVITÉS

  • Un accueil de l’enfant individualisé
  • Des activités adaptées individuelles et collectives, toujours proposées et non imposées à l’enfant
  • Des ateliers psychomoteurs
  • Des ateliers d’éveil
  • Des sorties avec les enfants et les parents
  • Des ateliers parents-enfants
  • Des animations de temps festifs
  • Des temps de rencontres avec les parents
  • Des temps de coordination dans le service et entre services
  • Des temps de rencontre avec les partenaires extérieurs
  • Le suivi médical de tous les enfants de l’établissement

L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE

1 Infirmière puéricultrice responsable
1 Pédiatre 2h/semaine
1 E.J.E
7 Auxiliaires de puériculture et 1 auxiliaire de soin

L’ACCUEIL DE L’ENFANT 

Suite au projet d’accueil préparé avec la famille par les référents familiaux :

  • Un entretien avec les parents, l’enfant et l’équipe de crèche formalise les modalités de l’accueil
  • Une visite médicale d’admission par le pédiatre de l’établissement est obligatoire. Tout au long de l’accueil du séjour, un suivi régulier est proposé
  • Une période d’adaptation est définie pour chaque enfant. Elle tient compte des besoins de l’enfant, des impératifs familiaux et de l’évaluation pluridisciplinaire
  • Un planning individualisé d’accueil est établi avec les parents
  • A la suite de l’adaptation, les journées sont organisées autour de temps repères : accueil, activités et temps libres, sorties, repas, sieste, goûter et départ

POINTS FORTS

  • Une démarche de bientraitance bien ancrée.
  • Des « outils » d’observation et d’évaluation développés.
  • Un accueil et un accompagnement individualisé (souplesse d’accueil).
  • Un cadre d’accueil privilégié
  • Des activités extérieures et animations nombreuses.
  • Une salle de psychomotricité
  • La formation continue et régulière du personnel.
  • Une charte établie au service de l’enfant.
  • Une réflexion participative dans l’établissement.
  • L’intervention régulière d’une psychologue en soutien des équipes, des enfants et des parents.

AXE D’AMÉLIORATION

  • Maintenir une vigilance rigoureuse à la bientraitance
  • Développer les activités de soutien à la parentalité
  • Revoir la trame du bilan « l’accueil de l’enfant à la crèche »
  • S’inspirer de l’approche Piklerienne pour améliorer le projet pédagogique de la crèche.

LE PROJET PERSONNALISÉ DE LA FAMILLE ET DE L’ENFANT – Mise en œuvre

LA PLACE DU PARENT NON RÉSIDANT

La volonté de l’établissement est, depuis fin 2011, d’associer autant que possible le parent non résidant (sauf cas de violences graves ou pathologies avérées). Après un temps d’évaluation (observation), l’établissement organise des entretiens avec le parent non résidant. Ces rencontres sont animées soit par le cadre éducatif ou la psychologue de l’établissement en présence du référent familial.

Les objectifs :

  • Reconnaître la place de chaque parent
  • Poser le cadre de l’accueil dans l’établissement
  • Contribuer au maintien du lien parent-enfant dans l’intérêt de l’enfant

Les rencontres permettent :

  • De faire tiers dans la relation parent-enfant par l’écoute de l’autre parent
  • De reconnaître et restituer chacun dans sa place de parent (droits et devoirs)
  • D’engager les démarches juridiques en fonction des besoins
  • D’accueillir les paroles de chaque parent
  • D’enrichir la connaissance de la famille et de permettre à l’éducateur de mieux appréhender le contexte familial
  • D’informer le parent non résidant de l’évolution de son enfant
  • D’associer le parent non résidant dans le projet pour son enfant
  • D’échanger avec les parents sur le partage de prise en charge de l’enfant
  • De contribuer à l’apaisement des relations entre les parents

Organisation de la mise en œuvre :

  • A l’issue de chaque rencontre, en fonction de l’évaluation, des objectifs d’accompagnement sont proposés
  • L’éducateur référent familial est chargé du suivi et de l’organisation des objectifs préconisés (rendez-vous crèche, droits de garde, relations avec la crèche ou l’école). Il veille également au respect du règlement dans l’établissement.

Des modalités d’accueil du parent non résidant :

Après évaluation du contexte familial le parent non résidant est autorisé à :

  • Venir voir l’enfant dans l’établissement et à être seul avec lui sur un temps court pendant les horaires de visite. Le parent résidant reste présent dans l’établissement.
  • Venir chercher l’enfant à la crèche avec autorisation du parent résidant (permanente ou occasionnelle).
  • Participer à la visite médicale de l’enfant à la crèche.
  • Participer sur invitation à des temps de rencontre avec la crèche.
  • Participer sur invitation à des temps de rencontre avec le référent familial.
  • Participer aux temps festifs organisés dans l’établissement.
  • Solliciter le référent familial si besoin dans l’intérêt de l’enfant.
  • Avoir accès au cahier de vie de l’enfant à la crèche.

L’ACCUEIL ET LE DÉPART

L’ACCUEIL         

MISSIONS

> Assurer un accueil de qualité, coordonné entre les différents services.

ORGANISATION

  • Le premier contact est assuré lors de l’entretien d’admission.
  • Le référent familial, le co-référent et la C.E.S.F. sont nommés dès l’arrivée de la famille.
  • Ceux-ci prennent contact avec la famille pour organiser son accueil (repas, matériel de prêt, heure d’arrivée).
  • Le secrétariat formalise les démarches liées à l’arrivée.
  • L’accompagnement de l’accueil est organisé tout au long du 1er mois pour permettre à la famille de trouver ses repères dans l’établissement et dans son environnement.

ACTIVITÉS

  • Préparation des studios
  • Inscription au self
  • Constitution du dossier familial
  • Planification des points techniques
  • Information aux différents services
  • Formalisation de l’entrée de la famille auprès des partenaires M.S.D.
  • Installation dans les lieux
  • Présentation du personnel
  • Repérage des lieux
  • Repérage de l’environnement (école, mairie, administration)
  • Entretien d’accueil éducateur, CESF
  • Organisation de la 1ere visite médicale obligatoire de l’enfant avec le pédiatre de la crèche
  • Entretien avec le directeur (règlement de fonctionnement, consignes de sécurité, RGPD)
  • Signature du contrat de séjour avec le cadre éducatif et le référent

LE DÉPART

MISSIONS

> Assurer et préparer le départ et accompagner la famille dans l’organisation de celui-ci.

ORGANISATION

Dans les 3 semaines précédant le départ, sont organisées différentes démarches.

ACTIVITÉS

  • Point départ avec la M.S.D.
  • Aide à l’organisation du déménagement et aux démarches administratives
  • Inscription école, crèche
  • Recherche d’un mode de garde
  • État des lieux
  • Organisation d’un goûter de départ à la crèche et remise au parent du cahier de vie de l’enfant, photos CD, dessins, …

Les outils

  • Une procédure d’accueil
  • Une procédure de départ
  • Des consignes à l’intention du visiteur, modalités d’accueil du parent non-résidant

POINTS FORTS

Procédures établies qui assurent la coordination des actions et la prévention des risques à l’arrivée 

AXE D’AMÉLIORATION

  • Améliorer la présentation de la famille auprès des professionnels dès le début du séjour.
  • Présenter le nouveau résidant aux voisins d’étage
  • Informer les différents services des départs (par le référent).

L’EXPRESSION DES RÉSIDANTS

Des témoignages à la sortie

LA COMMUNICATION ET LA COORDINATION INSTITUTIONNELLE

LA COMMUNICATION EXTERNE

Elle favorise la promotion de l’établissement et le développement continuel du partenariat afin d’améliorer le service rendu et l’inscription de l’établissement dans le tissu local.

LES MOYENS

  • Un site internet depuis 2010 villa-excelsior.com
  • Une adresse mail pour les différents services
  • Un livret d’accueil pour les familles
  • Une plaquette d’information
  • Un livret d’accueil du nouveau salarié
  • Présentation de l’établissement dans les centres de formation (accueil des stagiaires) (IESTS de Nice – centre de formation petite enfance de Lenval)
  • Participation à des rencontres extérieures
  • Participation à des instances (groupe diagnostic partage, réseaux violences conjugales)
  • Présidence du Directeur à l’animation du réseau de Directeurs du service de protection de l’enfance des Alpes maritimes (GDES)
  • Journées portes ouvertes
  • Participation des psychologues aux réunions des psychologues du bassin cannois
  • Participation au forum des conseillères ESF (écoles CESF)
  • Rencontres avec les partenaires
  • Manifestations évènementielles

AXE D’AMÉLIORATION

  • Augmenter la fréquence des journées portes ouvertes.
  • Communiquer régulièrement sur les évènements de l’établissement sur le site internet.

LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

L’établissement est engagé depuis son ouverture dans une démarche affirmée de développement d’une politique sociale visant l’intégration, le développement des compétences et une dynamique participative des salariés dans l’établissement.

POINTS FORTS

  • Personnel qualifié.
  • Des postes bien définis et repérés.
  • Un accueil personnalisé des nouveaux professionnels.
  • Des instances formalisées d’écoute, d’échange et de travail.
  • Une politique de développement des compétences.

AXE D’AMÉLIORATION

Actualisation des fiches de postes

LA DÉMARCHE DE PRÉVENTION DES RISQUES ET DE PROMOTION DE LA BIENTRAITANCE

POINTS FORTS

  • Une politique de prévention et de gestion des risques ancrée dans la pratique.
  • Une politique de sécurité dans l’établissement.
  • Une prise en compte régulière des risques.

AXE D’AMÉLIORATION

  • Maintenir une vigilance permanente
  • Organiser des exercices réguliers.

LA PROMOTION DE LA BIENTRAITANCE

L’ÉVALUATION INTERNE

L’évaluation externe de l’établissement s’est déroulée dans le dernier trimestre 2016. Elle a été menée par le Cabinet ELIANE CONSEIL, qui a procédé auparavant à l’évaluation externe des autres établissements de la Société Philanthropique. En amont de l’intervention sur site, une analyse des documents/supports de l’établissement a été réalisée en septembre 2016. L’évaluation externe s’est déroulée en 3 temps, sur une période allant d’octobre à décembre 2016. Les entretiens sur site se sont déroulés auprès des professionnels, de la direction et des personnes accueillies. Certains partenaires ont aussi été consultés sur nos actions.

LES RÉSULTATS DE L’ÉVALUATION EXTERNE

Appréciation globale de l’évaluation externe

« Le Centre d’Accueil Parent Enfant propose un accompagnement global aux familles qu’il accueille, dans une optique d’insertion sociale et professionnelle pour le (ou les) parent(s) et de renforcement du lien parent-enfant. Le public est orienté par l’aide sociale à l’enfance, afin de favoriser la stabilité pour l’enfant et l’apprentissage de la fonction parentale.

Le projet d’établissement 2014-2018 est complet, il constitue un document de référence pour tous les acteurs, dans la réalisation des missions et la mise en œuvre de l’accompagnement, lui-même structuré autour de deux services : d’une part le service éducatif chargé du soutien à la parentalité, de la réinsertion sociale et professionnelle du parent et d’autre part le service de crèche, qui participe à l’observation du développement de l’enfant et du lien parent-enfant. Deux psychologues interviennent à l’articulation de ces deux approches.

L’établissement est géré par la Société Philanthropique, association qui intervient dans le champ de l’action sociale et médico-sociale et particulièrement dans les champs de la protection de l’enfance, de la prise en charge du handicap, des soins, du logement et de l’insertion et enfin de l’accueil des personnes âgées.  Le CAPE peut par conséquent, s’appuyer en partie sur l’expérience de la Société Philanthropique, qui gère à Paris un centre maternel, et sur les fonctions supports mutualisées au niveau du siège.

Le CAPE s’inscrit depuis le début de la démarche   d’évaluation interne entre 2011 et 2012, dans une démarche volontariste d’amélioration continue de la qualité, qui a donné lieu à la mise en place d’une instance de suivi des réalisations nombreuses à ce jour. D’une façon générale, la direction a structuré tous les outils et modes de travail nécessaires au pilotage de l’établissement, que ce soit au niveau de l’organisation et de la politique générale (RH, administrative, finance et comptabilité) au niveau de chacun des services, sous l’égide de leurs cadres ou encore en terme de promotion de la bientraitance, de la prévention de la maltraitance et de la gestion des risques, qui sont abordés et déclinés à travers une politique complète formalisée.

L’accompagnement est déployé avec l’adhésion et la participation des résidants, à l’appui de partenariats mobilisés au cas par cas en fonction des besoins identifiés. Ainsi, l’établissement répond parfaitement aux missions qui lui sont confiées, avec un taux d’activité conforme voire supérieur aux attentes et des résultats positifs pour les personnes accompagnées, notamment en termes d’autonomie, de solution de logement et d’insertion sociale. Cependant, quelques optimisations ont été repérées lors de l’évaluation concernant notamment la maîtrise par les professionnels des projets personnalisés et leur évaluation, ainsi que la capacité à travailler en meilleure transversalité et pluridisciplinarité au niveau de la crèche et du service socio-éducatif.

Enfin, le CAPE qui vient de fêter ses 10 ans d’ouverture qui ont mis en évidence la pertinence de son projet et les résultats obtenus, subit depuis ces trois dernières années des réductions budgétaires qui risqueraient à terme de compromettre la qualité des prestations et du service rendu. »

LES ACTIONS MISES EN ŒUVRE

Faisant suite aux préconisations de l’évaluation externe, un tableau de suivi et de mise en œuvre des actions a été établi et transmis au Conseil Départemental en avril 2017. Fin 2016, les comités de pilotage « suivi de l’évaluation interne » et « mise en œuvre du Projet d’établissement » ont été réunis dans un seul « Comité de pilotage de la démarche qualité », celui-ci se réunit 2 fois par an et assure aussi le suivi de la mise en place du plan d’amélioration de l’évaluation externe ».

L’ANALYSE DU PROJET D’ÉTABLISSEMENT 2014-2018

1. MAINTIEN D’UNE PRESTATION DE QUALITÉ EN VALORISANT LES BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES

2. OUVERTURE DE L’ÉTABLISSEMENT AU BENEVOLAT POUR DIVERSIFIER L’OFFRE DE SERVICE

3. VALORISATION DU LIEN SOCIAL AU SEIN DE L’ETABLISSEMENT

4. DEVELOPPEMENT DES ACTIONS VISANT L’AUTONOMIE DES PERSONNES ACCUEILLIES ET FAVORISANT L’EXPRESSION COLLECTIVE

5. POURSUITE DU DEVELOPPEMENT DU PARTENARIAT ET DU RESEAU AFIN D’APPORTER DES REPONSES ADAPTEES AUX BESOINS DES FAMILLES

LA SYNTHÈSE DU DIAGNOSTIC INTERNE

POINTS FORTS

  • Le respect des valeurs fondatrices de la Société Philanthropique
  • Un accompagnement personnalisé associant systématiquement les familles aux décisions les concernant
  • Une place donnée aux parents non-résidants dans l’intérêt de l’enfant
  • Du personnel qualifié et formé continuellement
  • Une interrogation permanente des pratiques professionnelles
  • Une politique sociale de l’établissement, visant la qualité de l’accompagnement et la cohésion des équipes
  • Affirmation d’une démarche de bientraitance
  • Participation active des salariés à la mise en œuvre du projet d’établissement
  • Une organisation et des procédures bien définies
  • Respect des échéances et des obligations légales
  • Adaptation permanente des outils de fonctionnement
  • Des outils informatiques adaptés
  • Un environnement privilégié et des locaux préservés par un entretien régulier
  • Présence continue des professionnels dans l’établissement
  • Un établissement reconnu et inscrit dans le territoire
  • Existence d’un partenariat bien établi

Pour les personnes accueillies :

  • Un accompagnement pluridisciplinaire coordonné au service du projet personnalisé de la famille
  • L’inscription de la personne accueillie dans un parcours d’évolution par étapes
  • Un projet de départ préparé et organisé
  • Une réussite dans l’accès au relogement des personnes accueillies
  • Un axe fort d’accompagnement sur le soutien à la parentalité

AXE D’AMÉLIORATION

  • Une préparation à la sortie intégrée dans le projet personnalisé avec des prestations futures adaptées à une vie autonome
  • Réflexion sur de nouvelles modalités d’accueil des proches
  • Une participation des personnes accueillies plus active (à la vie de l’établissement et aux activités proposées)
  • Un développement des pratiques professionnelles pour accompagner autrement la participation des personnes accueillies
  • Une responsabilisation des personnes accueillies aux différentes prestations de l’établissement (crèche, repas, buanderie, entretien des locaux)
  • Création d’un groupe projet en vue du développement de nos activités
  • Recherche de nouveaux partenaires dans le domaine de la santé et des violences faites aux femmes et aux enfants